Adobe Reader : Nouvelle faille zero-day massivement exploitée

0

Les chercheurs en sécurité de FireEye ont découvert une faille de sécurité zero-day dans le lecteur de PDF Adobe Reader, qui serait activement exploitée par des pirates.

La faille pourrait être utilisée pour contourner la sécurité du Sandbox (bac à sable) implémenté dans le logiciel et prendre le contrôle d’un poste affecté via un PDF piégé.

Selon FireEye, le PDF piégé est utilisé pour injecter deux fichiers DLL sur le poste de l’utilisateur. Le premier fichier affiche un message d’erreur à l’utilisateur, ainsi qu’un document PDF pour tromper celui-ci, tandis que le second ouvre en arrière-plan une connexion vers un serveur distant.

Le vecteur de diffusion du fichier PDF corrompu n’est véritablement pas connu pour l’instant (courrier électronique ou via des sites Web). FireEye recommande aux utilisateurs d’être vigilants lorsqu’ils ouvrent un PDF.

Adobe, pour sa part, a reconnu l’existence de cette faille qui touche Adobe Reader 9, 10 et 11. L’éditeur conseille, le temps que soit publié un correctif d’urgence, d’activer la « Vue protégée » pour les utilisateurs de Windows, qui permet de limiter les risques.

 

Source : Développez.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.