Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

L’administrateur du site pirate français The Pirate Island a été arrêté mercredi par la police judiciaire de Strasbourg, et est toujours en garde à vue. Retrouvez ci-dessous tous les détails sur l’affaire concernant l’homme de 28 ans connu sous les pseudonymes de Nightbird et Yugi.

Depuis hier, le site de téléchargement BitTorrent français The Pirate Island est inaccessible et affiche un message de l’administrateur, message signé Nightbird :

Chers membres.
L’aventure TPI s’arrête là.
En effet, j’ai aujourd’hui été interpellé par la DIPJ de Strasbourg suite à la plainte de la SACEM, de l’ALPA et suite à une dénonciation.
Je vous remercie pour votre fidélité durant toutes ses années et je vous souhaite à tous bonne continuation.
Pour conclure, sachez que le site ferme définitivement ses portes et qu’aucune « suite » ne sera donnée à TPI.
Attention donc aux arnaques si vous êtes contactés pour une soit disant « copie » ou « suite » à TPI.

Merci.

Nightbird.

CyberGhost VPN Promo

L’homme de 28 ans à la tête du site a été arrêté en Alsace mercredi matin par la DIPJ de Strasbourg, après un an d’enquête. Il était connu sous les pseudonymes de Nightbird et Yugi par la DIPJ de Strasbourg. Comment cela est-il possible ? Tenez vous bien, c’est une dénonciation qui a lancé l’arrestation ! En effet, c’est un autre tracker BitTorrent français (un concurrent direct donc), créé par un ancien collaborateur de The Pirate Island, et victime depuis plusieurs semaines d’attaques DDoS à répétitions, qui aurait décidé de se venger et de livrer anonymement des informations aux enquêteurs pour accélérer leurs investigations. Notez que la méthode d’élimination utilisée est extrême et perverse : cela rappelle bien les enjeux colossaux liés aux revenus des sites de téléchargement illégaux, aussi bien P2P que DDL (Warez).

Les statistiques du tracker The Pirate Island lors de sa fermeture

Au total, The Pirate Island contenait au moment de sa fermeture, plus de 50 000 adhérents qui avaient alors accès à un catalogue de 9 483 films, plus de 13 000 séries TV, et autant de Mp3 mis à disposition par le biais de liens BitTorrent. L’opération a été lancée par la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire à la suite de plaintes de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de musique) et de l’ALPA (Association de Lutte Contre la Piraterie Audiovisuelle) et d’une dénonciation.

tpi-screen

Un anonymat brisé depuis le piratage de Reload Paradise

Rien de plus facile pour ce dernier en somme, puisque l’homme à la tête de The Pirate Island avait de grosse lacunes en matière d’anonymat (on se demande même s’il était conscient des risques qu’il prenait dans le milieu). Nightbird n’est qu’un pseudo pour joueur à cache-cache ; le plus important à savoir c’est que l’ancien pseudo utilisé par cet homme était Yugi, célèbre administrateur du tracker français Reload Paradise, dont la fermeture s’est faite après un violent piratage via injection SQL et le dump complet de la base de données du site, il y a de ça plusieurs années, plus précisément en octobre 2009. C’était alors à cause de l’avalanche de vulnérabilités découvertes au sein du CMS de tracker torrent TorrentTrader, utilisé par nombre de sites, qui a par ailleurs fait un énorme nettoyage dans les trackers à cette époque. Les piratages massifs successifs ont menés de gros trackers à leur perte, parmi eux, Reload Paradise et SnowTigers étaient concernés.

A ce moment précis, l’identité de l’admin (Yugi) était connues des pirates et de plusieurs personnes appartenant au petit milieu du Warez français. Il a été contraint alors de fermer le tracker au plus vite et de disparaître. Mais voila, l’homme, surement attiré par l’appât du gain a conclut un partenariat fleurissant avec un canadien ayant développé un CMS de tracker torrent sur-mesure, et relança un site qui a eu un franc succès avant sa fermeture brutale en mai 2012, après 2 ans et demi d’existence : Play The Net.

Il n’a jamais avoué avoir été à la tête de ce dernier site mais beaucoup n’étaient pas dupent et savaient ce qu’il en était… En bref, Yugi a pris beaucoup de risques avec ce site. Mais comme vous le savez, cela ne s’est pas arrêté là, puisque l’ouverture du site The Pirate Island a suivi de près la fermeture de ce dernier, en s’auto-proclamant comme « la relève de Play The Net ».

Oui, mais sauf que ces deux fermetures consécutives n’ont été qu’un écran de fumée, un simple stratagème orchestré par l’admin afin de récupérer l’argent des membres (les donations étaient nombreuses), et confirmé par des sources proche du dossier. Après l’arrestation de mercredi, la saisie du compte PayPal ainsi que son historique complet des transaction démontre que plus de 430 000 euros ont transité par le porte-monnaie du Webmaster qui risque très gros face à la justice. En cinq à six années, le Strasbourgeois aurait ainsi donc réuni 430 000 euros de chiffre d’affaire à travers ses différents sites successifs, qui ne vivait que des « dons » et autres achats de ratios. Environ 200 000 euros auraient été prélevés personnellement par l’administrateur. Bien entendu, il est actuellement impossible de savoir si ce dernier a d’autres planques pouvant contenir d’autres sommes toutes aussi importantes, par exemple un portefeuille Bitcoin ou un compte offshore quelconque…

Un montage et un business bien rôdé

Le schéma était systématiquement le même et pouvait s’assimiler à une forme d’escroquerie. Le jeune « homme d’affaires » créait un site de liens BitTorrent avec des règles strictes de ratios à respecter entre upload et téléchargement, et proposait aux membres de payer quelques euros pour « acheter du ratio » qui permettait de télécharger davantage sans attendre d’avoir partagé suffisamment.

L’administrateur payait alors des fournisseurs de contenus piratés pour avoir des contenus exclusifs à proposer sur son site, ce qui encourageait toujours d’avantage de membres à « acheter du ratio ». Puis, lorsqu’au bout de deux ou trois ans, les membres actifs des sites de liens BitTorrent avaient tous acheté leur ratio, le site pirate était fermé pour rouvrir un peu plus tard sous un autre nom, les compteurs de ratios remis à zéro. Dans cette même optique, UnderNews a déjà averti depuis 2010 des pratiques similaires sur le tracker torrent T411, et cela est toujours d’actualité aujourd’hui…

Les donateurs dans les mains de la police

Et non, ce n’est pas fini et ce n’est absolument pas une blague ! L’homme de 28 ans a immédiatement reconnu les faits pour lesquels il faisait l’objet d’une instruction, et remis aux enquêteurs tous les éléments dont ils avaient besoin. Une volonté de coopérer qui a également permis à la police judiciaire et aux agents de la Sacem et de l’APLA de mettre la main sur le fichier des membres de The Pirate Island, et sur l’historique des transactions avec le compte PayPal.

Cependant selon une source proche de l’enquête, il est très peu vraisemblable que les informations concernant les utilisateurs du site soient exploitées contre eux, y compris lorsqu’ils ont fait des dons à l’administrateur de The Pirate Island et qu’ils se sont faits complices financiers des actes de contrefaçon réalisés par TPI.

 Un gros leak de la base de données pour couronner le tout

Vous pensez peut être avoir tout entendu sur le sujet ci-dessus ? ET bien non, UnderNews vous réserve une petite surprise en exclusivité, dont personne n’a parlé dans les média actuellement mais qui s’avère être une information capitale pour tous les membres présent sur le tracker : la base de données complète du site The Pirate Island à été leakée et est disponible en téléchargement libre depuis un serveur de l’hébergeur Canadien Rapidenet Canada, sur l’IP 68.168.123.50, via box55.rapidenet.ca d’après le WHOIS. Le lien de téléchargement a été posté aujourd’hui-même sur UnderNews dans un ancien article relatif à TPi.

Le plus grave dans tout ça ? La base de données semble avoir été leak par l’hébergeur lui-même, représenté par un certain Richard Lincourt ! Voici ci-dessous le commentaire publié sur UnderNews dans l’article relatif au tracker :

Here you can see what has happened:

Richard Lincourt : richard@rapidenet.ca
Site Web : http://www.Rapidenet.ca
Téléphone : 1-866-570-2203 / Canada – sans frais
Téléphone : 1-450-724-0637 / International
Adresse : 3 RUE FLAUBERT SUITE 8
Code postal : J5R 0E9
Ville : CANDIAC
Pays : CANADA
Téléphone : 514-907-0033

As you can see his old host gave away everyone’s details.

[12:33:41] Richard Lincourt: /warez-telechargement/le-tracker-the-pirate-island-pirate-la-releve-de-play-the-net-semble-compromise.html/comment-page-2#comment-110440
[12:34:01] Richard Lincourt: look the comments
[12:54:05] Lee Howarth: http://68.168.123.50
[12:54:07] Lee Howarth: thats you
[12:54:09] Lee Howarth: why?
[12:54:20] Lee Howarth: i knew you took a copy of the files + db the other day
[12:58:14] Lee Howarth: box55.rapidenet.ca
[12:58:33] Lee Howarth: silly move end of the day now i can show the world what sort of host you are

Certains membres ont déjà reçu le lien de téléchargement de la BDD par mail, sur l’adresse liée à leur compte sur le tracker. Très impressionnant vous l’avouerez ! En attendant, UnderNews a pu se procurer à des fins de vérification la fameuse base de données et il s’avère que c’est bien celle du tracker The Pirate Island, pesant tout de même près de 1.5 Go dans sa totalité ! D’après la date du dernier message du tchat enregistré dans la BDD, cette dernière aurait été dumpée lundi 3 mars 2014 au soir. C’est tout bonnement incroyable et les membres inscrits ont du soucis à se faire…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, note : 4,33 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • armee du salut torrent
  • the pira

Vos réactions
  1. contrelintox

    Possible que la lutte contre les trackers se soit intensifiée parce que justement, les éditeurs ont compris que les gentils amoureux de la culture pour tous n’avaient plus voix au chapître dans ce qui semble devenu un modèle économique parmi d’autres. La seule différence, c’est que l’argent se gagne avec du contenu créé par un certain type de personnes, fourni par d’autres, et véhiculé par les membres eux-mêmes. finalement, un maximum de profit pour un minimum de charges. Autrefois, la chasse était faite au idiots qui achetaient des oeuvres sur cassettes ou cd en faisaient des copies et les mettaient en vente sur les marchés entre les légumes et le poisson.Simplement parce que la part revenant aux artistes, et, surtout, la TVA, les impôts et le reste, ils avaient jugés utile de s’en passer. Aujourd’hui, les progrès réalisés en matière de vitesse sur internet permettent de faire la même chose, et apparemment, certains ne s’en privent pas. Je n’ai, pour ma part, jamais rien fait d’autre que laisser en partage les fichiers que je prenais. Et jamais versé un centime sur ce genre de site. Mes coordonnées bancaires ne regardant que moi. Ne pas oublier qu’en cas d’arnaque, dans un tel domaine, il n’y a plus personne contre qui porter plainte. A moins de vouloir dire aux flics qu’on a trainé sur un site de téléchargement illégal.

    Je suppose que l’administrateur d’ Elite-tracker est du même tonneau, après la mort de GuiKs, puis de GKS, on voit ce site, fonctionnement identique à ses deux prédécesseurs, et un admin qui est déjà en train de faire des messages privés à l’ensemble des membres pour les demandes de dons.

    La question concernant ces trackers n’est pas de savoir si t411 fonctionne selon l’esprit du partage, mais bel et bien , par combien d’autres du même genre il sera remplacé le jour où il fermera. Car finalement, l’injustice, c’est toujours ce dont on accuse les autres..

    • contrelintox

      petit ajout concernant les « fuites », consécutives au piratage du site. Il est possible que l’administrateur, se croyant bien malin et à l’abri, ait eu chez lui, sur un pc, des sauvegarde de ses bases de données. Les fuites en question, elles s’appellent, « les forces de l’odre », qui disposent aujourd’hui d’informaticiens pas tout à fait débiles.

  2. Ericleborgne

    [img]http://www.world-lolo.com/images/uploads/image.num1395400932.of.world-lolo.com.gif[/img]

    J’ai retrouvé une Photo de toi Eric Poirier alias syscall (caribou des trackers) , t’étais déjà apparemment destiné à régner dans le Monde des trackers toi

  3. Ericleborgne

    [10:20:57] Safe reveltok: ??
    [10:21:09] ManSloW: Bonjour Safe,
    [10:21:14] Safe reveltok: hELLO
    [10:21:35] ManSloW: Je me suis permis de tajouté suite à l’article du tracker torrent island
    [10:21:48] Safe reveltok: Tu es?
    [10:22:03] ManSloW: manslow, je suis informaticien dans la vie …
    [10:22:25] Safe reveltok: Oui mais encore?
    [10:22:33] Safe reveltok: Où as-tu eu mon adresse Skype?
    [10:23:15] ManSloW: sur la page undernews
    [10:23:25] ManSloW: dans la partie commentaire
    [10:23:33] Safe reveltok: Ok tu es Guillaume?
    [10:24:01] ManSloW: non pas du tout j’ai 30 ans analyste programmeur et invisible du net
    [10:24:09] ManSloW: ma demande ajout de contact
    [10:24:10] Safe reveltok: Invisible du net?*
    [10:24:18] ManSloW: c’est pour te demander quelque chose, une information
    [10:25:06] ManSloW: le lien de la database du site island tracker, tu aurais sa par la
    [10:25:14] Safe reveltok: Mdr
    [10:25:24] Safe reveltok: Elle te servirait à quoi?
    [10:25:58] ManSloW: oula, bon ta gagné
    [10:26:02] ManSloW: gros kick de fish
    [10:26:04] ManSloW: & ban avec
    [10:26:18] Safe reveltok: ??
    [10:26:32] Safe reveltok: T’es juste un boloss sans nom man analyste programmeur et mon cul ?
    [10:26:51] Safe reveltok: Arrête de te faire passer pour ce que tu n’ais pas rigolo

    J’ ai drôlement rigolé à l’instant même ^^ analyste programmeur invisible du net

  4. Ericleborgne

    GUI go skype! phil.defer7 on va causer !

  5. Kira

    id 15
    username NightBird
    email syscall@love.com
    added 2012-06-27 08:22:24
    privacy strong

    >> Je te l’avais dit 😉

  6. Ph@nt0m Fre@k

    Dur pour les membres ayant leurs IP diffusés publiquement suite au leak ! oO J’espère pour eux qu’ils utilisaient un bon VPN de confiance… Perso je suis passé par ce site pour choisir le meilleur VPN 2014 et j’ai opté pour un compromis qualité/prix en choisissant HideMyAss.

    Après, à voir en fonction de vos besoins !

    • durdur

      hello,
      que peux tu y avoir sur la base de donnée? et que risque les gens?

      • UnderNews UnderNews

        Il y a :

        – Mail
        – Tous les logs d’IP utilisées
        – Messages privés si vous en avez
        – Demande d’upgrade ratio et preuves de don si vous en avez fait
        – Mot de passe (hash SHA-1)
        – Historique DL
        – Etc

        • durdur

          en fait je fais parti de chez gens… alors je flippe… 🙂

          • durdur

            est ce qu’on peut venir me pirater mon ordi avec ce type d’info?

            • UnderNews UnderNews

              Si pas le même mot de passe partout, aucun risque 😉

          • Ericleborgne

            Flipper de quoi? lol T’inquiète pas va! ils vont pas venir te faire la chasse, ils veulent surtout du gros poisson à manger au repas ^^

  7. Moimeme

    N’importe quoi, arrêtez de croire tout ce que vous lisez sur des forums à 2 balles, le gars est en vacances et sera vite de retour comme il l’a toujours fait pour vous pomper du fric 😉

    Et si c’est vrai mais je doute vraiment, ca lui apprendra de virer les membres pour tricherie quand il n’y en a pas eue.
    On est toujours sali par plus sale que soi ^^

  8. jememarre

    bonjour….

    T411 qui oblige à acheter du ratio.. j’en suis mort de rire !
    alors qu’on passe nos journée à expliquer comment bien le gérer, et qu’on y arrive..

    Menfin.. cela me fait dire que l’article est orienté, et je me pose la question alors sur le reste du contenu…

    • microbe

      On à pas tous une connection de malade hein 🙂

      T411 s’en fout du partage, ils veulent du profit, ils s’en tapent de la diversité, de la qualité, il veulent des sous.

      Mon exemple: Au début de ma fréquentation à T411, j’habitais la ville, avec un upload plafonné à 250Kb/s sur bittorent, j’arrivais, en seedant la nuit, à avoir un ratio correct.
      J’uploadais quelques fichiers exclusifs, pack de jeux oldies, film belges, cd-rom etc, .. Ces fichiers n’étaient pas présent sur le tk avant que je les uploades.
      Je m’étais fait un ratio convenable, histoire de voir venir (ratio de 3 et des poussieres, pas très haut, mais convenable).

      Des kévin bas de plafond venaient hurler au trojan sur un iso de cd-rom que j’avais uploadé, au bout de la quinziemme explication disant que ce programme contenais un serveur web (cd-rom permis de conduire, c’est en fait un site web sur cd-rom[..]), ce qui fesait gueuler un faux-positif à leur AV,..
      Je me suis énervé, j’ai peut-être utuliser une explication crue, genre « Achetes le cd, et me casse pas les c**** », j’ai vu mon compte banni.
      Je précise que ce cd-rom à été télécharger +- 8000 fois, pour un cd-rom destiné au belges souhaitant passer le permis uniquement, c’est pas mal..

      Je précise, que j’étais actif dans la communauté, je bossais sur un générateur de prez full HTML5/jQuery, dont la qualité étais reconnue par certains modérateurs, et par nombre de personnes du forum.

      Voila, mon compte banni, mes quelques uploads effacés, et pas seulement le cd-rom en question, mais aussi deux films géniaux, que tu ne trouveras plus sur T411, ayant pourtant été téléchargés quelques centaines de fois.

      J’ai enménager à la campagne. Je paye 50€ pour une connection qui plafonne à 100Kb/s en download, et 20Kb/s en upload, quand rien d’autre ne pompe la connection.

      Impossible pour moi de monter mon ratio, et autant te dire que je ne leur donnerai pas un seul copec.

      J’ai contacté le modérateur m’ayant banni, très poliment je lui ai demandé, en m’excusant, de réactiver mon compte, que cela ne se reproduirais plus, que prochaine fois je laisserais les mauvais commentaires, sans y répondre.
      Je lui ai dis qu’un autre modérateur se servais de mon générateur de prez pour générer des prez pour tous les torrents dont la fiche était à refaire. Il y passais des heures par jour, bien plus d’une centaine de torrents comportent des images situées sur mon serveur..
      Je lui ai dis, mon compte microbe, … Si tu le supprimes, mon générateur de prez disparais avec lui, ..

      Enfin bref, ils s’en tapent, j’ai encore d’autres exemples de l’incapacité de la team-modération/dev-team, à en juger par la longue liste des idées nouvelles très pertinentes sur le forum, mais non mise en place car les admins passent leur temps à faire la chasse au cheaters de ratio, au régie de pub non regardante, et au modules de dons complètement bancals.

      Si quelqu’un m’a lu jusqu’ici, -merci-, j’aimerai savoir si vous connaissez un tracker ouvert/privé qui n’est pas axé sur la rentabilité ?

      • Kiba

        Salut,

        As-tu essayé une seedbox?

        C’est devenu quasi indispensable si on a pas un taux d’upload dément, surtout vu que maintenant la taille moyenne du fichier d’un film est passé à 1.7go. Et encore, les full DVD5 et 9, ainsi que les Blu-ray partent très bien sur les sites torrent.

        Une seedbox ne coûte rien, en tout cas rien du tout par rapport aux ‘dons’ ou à ce qu’on débourserait si on devait acheter tout ce qu’on désire voir. (entre 7 et 15€/mois pour une seebox)
        En plus ça fait un lien de plus entre le tracker et votre domicile…(tracker-seedbox-domicile)

  9. Hexlator

    Quel salopard ce Richard !! meeeeeeerrrde !

  10. Richard

    je me reprends.. faute de frappe

    Je suis son ancien hébergeur .. et sérieusement vous etes faites berné

    c’est complètement FAUX tout cela..

    meme que c’est évident …
    mais moi je garantie et je jure que c’est completement faux..

    Je le jure !

    • UnderNews UnderNews

      Salut Richard, vous pouvez m’en dire plus par mail pour correction éventuelle dans ce cas ? contact@undernews.fr

      Dites moi ce que vous savez svp pour faire de la lumière sur tout cela…

  11. Richard

    Je suis son ancien hébergeur .. et sérieusement vous etes faites berné

    c’est complètement tout cela..

    meme que c’est évident …

    mais moi je garantie et je jure que c’est completement faux..

    Je le jure !

  12. nawak

    « Nightbird n’est qu’un pseudo pour joueur à cache-cache ; le plus important à savoir c’est que l’ancien pseudo utilisé par cet homme était Yugi »

    Quel charlot ce mec, étoffez votre article, ce joyeux luron etait deja bien connu des services de police, arrestation en 1998 des groupes etoile noire et darkstar, dont il était un des courriers, et il se vante de dire qu’il joue a cache cache ! plus de 10 plus tard, il a perdu.

Ils parlent du sujet :

  1. […] d’une série de sites de liens BitTorrent fermés cette année en France, avec en particulier Pirate Island et […]

  2. […] L'administrateur du site pirate français The Pirate Island a été arrêté mercredi par la police judiciaire de Strasbourg, et est toujours en garde à vue.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.