Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le 12 janvier, le site Web du fameux éditeur Notepad++ a été piraté et défacé. L’auteur du logiciel avait en effet proposé une édition spécial « Je Suis Charlie » en soutien au mouvement populaire. Il a été visé par les pirates informatiques de la Fallaga Team. 

« Notepad-plus-plus.org pourrait être piraté, encore et encore, mais je trouverai toujours le moyen de distribuer Notepad ++ « Je suis Charlie » édition – il s’agit de la liberté d’expression à laquelle je prétends ».

HMA Pro VPN

C’est le message publié par l’éditeur de l’outil Notepad++ sur son site alors qu’il réagit à l’attaque du 12 janvier 2015 qui a touché son site. La raison ? Une version spéciale « Je Suis Charlie » avait vu le jour ; à l’ouverture du logiciel, des lignes s’écrivent automatiquement, prônant la défense de la liberté d’expression.

notepadppL’attaque a été revendiquée par des membres de la Fallaga Team, des pirates tunisiens déjà à l’origine de plusieurs raids contre des sites français cette semaine. Les pirates se sont même désignés comme « Màh Di & ROJO XI & MR.CHARFE of FALLAGA TEAM » et ont défacé la page d’accueil du site affichant ce message : 

notepadpp-hack

Au total, près de 20 000 sites français ont été ciblés et piratés depuis les attentats. La plupart l’ont été par de simples script kiddies, exploitant massivement des failles publiques sur des CMS et plugins populaires vulnérables et non mis à jour.

Le site a rapidement réagi (restauré le jour même), précisant que les binaires de cette édition « étant hébergés sur un autre serveur ils n’ont pas étés corrompus ». « Le message des hackers accusait Notepad ++ d’incitation à la haine envers l’islam. L’édition « Je suis Charlie » prône uniquement la liberté d’expression et rien d’autre », écrit encore l’éditeur sur sa page d’accueil.

 

Sources : L’Informaticien, Notepad++

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 3,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , ,


Vos réactions
  1. Vincent

    Visiblement, cette fois, c’est le groupe de protection des caméléons qui vient de défacer le site…

  2. Mingat Alexandre

    J’ai étais horrifié de voir que des geeks puissent céder à cette propagande. En mettant à jour le soft nous pouvions voir directement ce message de propagande étatique en première page. C’est totalement incroyable que des dev ne soient pas capable de s’informer un minimum avant de balancer de telles conneries. C’est pas bien compliqué d’identifier cette grossière manipulation quand on a internet.

  3. ArpPY ArpPY

    Salut à tous et toutes,pourquoi une mauvaise interprètation des faits devrait elle être la source de conflits
    immoraux qui arrangent et servent les auteurs et penseurs de ces actes odieux perpétrés au coeur même
    d’une société en mal de reconnaissance identitaire.Ne soyons pas les instruments d’une haine et d’une
    incompréhension mutuelle,et aimons-nous puis aidons nous les uns les autres,l’unité et la communication
    sont les clés d’une réussite commune dans le but de compréhensions réciproques.
    Seul le coeur des femmes et des hommes devraient être la source de réflexions profondes et personnelles,
    n’attisons pas de haines ni de violences au nom de quelques individus représentants une
    minorotés des populations concernées apr les problématiques.

    • kayl

      Je n’aurais pas dit mieux 🙂

Ils parlent du sujet :





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.