mardi 27 octobre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Cybergang

Tag: cybergang

Kaspersky Lab démantèle le cybergang Gaza qui frappe des cibles liées au Moyen-Orient à travers le monde

Kaspersky Lab société de cybersécurité mondiale stop SneakyPastes : une opération basique mais efficace du cybergang Gaza frappe des cibles liées au Moyen-Orient dans 39 pays.

Kaspersky Lab découvre de nouvelles méthodes d’attaques de la part du cybergang Gaza Team

Le cybergang Gaza Team renforce son arsenal d’outils malveillants avec des exploitations de vulnérabilités voire un spyware sous Android.

Carbanak 2.0 : Le retour du malware confirmé par Kaspersky Lab

Kaspersky Lab alerte sur deux groupes cybercriminels (Metel et GCMAN) exploitant le trojan bancaire Carbanak 2.0. Des dizaines de millions d'euros ont été dérobés via ce biais en 2015 un peu partout dans le monde.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

Vol et publication de dossiers de patients en psychothérapie

Les dossiers de traitement confidentiels de dizaines de milliers de patients en psychothérapie en Finlande ont été piratés et certains d’entre eux ont été divulgués sur Internet. Les données ont été dérobées à la société privée Vastaamo, qui gère 25 centres de psychothérapie à travers le pays.

Amazon – Fuite de données client

Vous avez sans doute vu passer l’information : Amazon vient de licencier des employés responsables de la fuite de données personnelles des clients.  Cette...

Phishing : la menace plane sur les données confidentielles des électeurs américains

A quelques jours de la clôture des votes pour les élection américaines, les campagnes d’emails frauduleux continuent de se multiplier et de nombreuses campagnes d’emails malveillants se sont succédées imitant le Comité national démocrate, profitant de la maladie de COVID-19 du Président des Etats-Unis, et plus récemment via les menaces par email des Proud Boys qui tentent d’influencer les choix politiques des électeurs Démocrates américains.

La 5G, entre opportunités et enjeux de sécurité pour les entreprises

17 tours d’enchères et 2,78 milliards d’euros, tel est le prix payé par Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free pour développer un monde connecté en 5G. Ses ondes, déjà utilisées par l’armée en France, promettent un débit jamais atteint. Mais cette technologie aux mille promesses nécessite aussi une infrastructure à la hauteur des ambitions et repose entre autres sur le réseau fibre, les serveurs cache, le système de stockage et de sécurité. La fiabilité de ces composants est cruciale.