Vol de données militaires sensibles chez Nexter à Versailles

0

La société Nexter, ex-Giat Industries, installée à Versailles dans le camp de Satory, s’est fait voler des données militaires sensibles entre le 23 décembre 2011 et le 17 février 2012.

Le problème, c’est que Nexter est spécialisée dans la conception de programmes informatiques en lien avec les véhicules de guerre blindés, et l’intelligence artificielle utilisée dans l’armement. Des domaines sensibles… qui pourtant ne sont jamais assez bien protégés en jugeant des nombreuses fuites partout dans le monde. Ici, il s’agit bien d’un vol « physique » et non d’un piratage.

Des données estimées à 2 millions d’euros

Le Parisien révèle qu’il y a quelques jours, un responsable de Nexter s’est rendu au commissariat de Versailles pour porter plainte. Le procès-verbal mentionnerait le vol d’un disque dur externe (de 1 To) dans les locaux de l’entreprise. Le hic, c’est qu’il contenait pour 2 millions d’euros de logiciels développés par la société.

Une source anonyme a indiqué que la salle informatique de Nexter, où se trouvait le périphérique de stockage, et dont l’accès est en temps normal sécurisé, était restée grande ouverte entre le 26 et le 28 décembre 2011, à cause de travaux.

Quant à la police, elle leur aurait déclaré : « Nous ne savons pas si ce sont les données sensibles qui étaient convoitées ou tout simplement le disque dur qui a pu être volé par un salarié« . Plusieurs pistes sont donc actuellement explorées. A suivre. 

 

Source : L’Informaticien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.