Risques de cybersécurité lors de l’achat d’appareils numériques d’occasion

0

L’achat d’appareils d’occasion peut être un excellent moyen d’économiser de l’argent et d’obtenir un appareil de seconde main aussi bon qu’un appareil neuf sans avoir à payer le prix fort. Cependant, vous devez prendre quelques précautions avant de faire votre achat pour éviter les infections par des logiciels malveillants ou d’autres problèmes avec votre appareil.

Avant de penser à acheter un appareil d’occasion, assurez vous d’en connaître les bases

Avant de penser à acheter un appareil numérique d’occasion, assurez-vous d’en connaître les bases. Vérifiez soigneusement les spécifications et les fonctionnalités de l’appareil. Si vous recherchez un modèle plus ancien (qui a plus d’un an), sachez que certains de ces appareils peuvent avoir été abandonnés par leur fabricant et ne plus recevoir de mises à jour ou de correctifs de sécurité de sa part.

Vérifiez également si le produit présente des signes de dommages physiques. Il peut s’agir de rayures sur les écrans, de bosses sur les boîtiers, de dommages internes causés par des liquides ou d’autres défauts visibles qui peuvent s’être produits pendant l’expédition ou la manipulation par les propriétaires précédents.

Enfin, vérifiez si votre achat potentiel est assorti d’une garantie, car celle-ci vous protégera contre d’éventuels problèmes futurs liés à l’utilisation de votre nouvel appareil.

Méfiez-vous de toute offre qui semble trop belle pour être vraie

Vous devez absolument vous méfier de toute offre qui semble trop belle pour être vraie. Si le prix est trop bas, demandez-vous pourquoi. S’agit-il d’une offre à durée limitée ? Le vendeur refusera-t’il de vendre si vous n’achetez pas immédiatement ?

Le vendeur semble-t-il particulièrement désireux de vendre, ou a-t-il une autre raison de vouloir s’en débarrasser rapidement ? Si vous ne parvenez pas à découvrir ce qui se cache derrière cette offre, abandonnez la transaction et regardez ailleurs.

Vérifiez toujours la réputation du vendeur avant d’accepter d’acheter quoi que ce soit

La meilleure façon de vérifier la réputation d’un vendeur est de vérifier ses comptes sur les réseaux sociaux et les avis sur les transactions précédentes qu’il a effectuées.

Si c’est la première fois que vous achetez quelque chose à un vendeur particulier, essayez de lui envoyer un message directement via l’une de ces plateformes ou de lui envoyer un e- mail via sa page de contact (s’il en a une). Au cours de cette conversation, veillez toujours à ne pas révéler trop d’informations personnelles vous concernant, comme votre adresse ou votre numéro de téléphone à la maison.

Peu importe ce que vous achetez, assurez-vous de savoir qui pourra voir les informations de votre carte de crédit et d’autres informations personnelles comme votre adresse et votre numéro de téléphone.

Vous devez toujours être prudent lorsque vous achetez des appareils numériques d’occasion. Le vendeur n’est peut-être pas celui que vous pensez, et vous n’aurez aucun moyen d’en être sûr avant la fin de la transaction. En outre, le vendeur peut avoir recueilli des informations personnelles vous concernant.

Toutefois, si vous achetez auprès d’un vendeur réputé, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous protéger. La première chose à faire est de vérifier la présence en ligne du vendeur. Vous voudrez voir s’il y a des critiques ou des plaintes concernant ses pratiques commerciales, qui peuvent être révélatrices de problèmes et vous dissuader d’acheter auprès de lui. Il est important de bien se renseigner sur les vendeurs : cliquez ici pour en savoir plus !

N’achetez jamais à un vendeur inconnu !

Le risque d’infection par des logiciels malveillants augmente fortement dans le cas où vous n’avez aucune information sur l’histoire de l’appareil. Si vous achetez à un vendeur inconnu et que vous ne savez pas quel genre de personne il est, il est possible qu’il ait installé un logiciel malveillant avant de vous le vendre.

Cette intention d’infecter d’autres utilisateurs ferait d’eux des cybercriminels sans scrupules. Toutefois, si le vendeur est digne de confiance mais qu’il a tout de même vendu sans le savoir un produit volé (ou un produit déjà infecté par un logiciel malveillant), cela indiquerait une négligence de sa part et un risque d’infection pour d’autres personnes.

Lorsque vous achetez un appareil numérique d’occasion, il n’y a pas de risque zéro : il est possible qu’il ait été infecté par un logiciel malveillant. Si vous ne savez pas à qui vous achetez ou si le vendeur n’a pas d’e-réputation vérifiable, il vous sera difficile de vérifier si l’appareil contient ou non un logiciel malveillant.

Si le vendeur est présent en ligne depuis plusieurs années et possède une multitude d’avis positifs, cela indique en revanche qu’il est digne de confiance et fiable lorsqu’il vend des appareils. Mais même s’il n’est pas présent depuis très longtemps, certaines informations peuvent néanmoins permettre de se faire une idée de sa réputation.

Consultez le profil du vendeur et assurez-vous qu’il n’y a pas de trop commentaires négatifs !

Comparez les évaluations de votre vendeur à celle des autres. S’il a beaucoup de bonnes évaluations mais avec peu de commentaires positifs (ou vice versa), cela pourrait signifier que quelque chose de suspect se passe sur le compte de cette personne !

Si le vendeur existe depuis longtemps et a de nombreux avis positifs, vous pouvez lui faire confiance. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de ne pas acheter auprès de lui.

Si vous cherchez à acheter des téléphones d’occasion sur certaines plateformes, il est important d’être conscient des risques encourus. Vous éviterez ainsi de vous faire arnaquer ou de payer trop cher pour quelque chose qui ne vaut pas autant que ce que les autres vendent.

Si vous devez acheter un téléphone d’occasion sur eBay par exemple, voici quelques conseils :

  • regardez bien leur évaluation par rapport aux autres vendeurs sur eBay (vous pouvez cliquer sur « Évaluations et commentaires » sous chacun d’eux) ;
  • posez des questions sur l’état du produit afin d’en savoir plus sur la façon dont il a été entretenu avant d’être déposé ici par son ou ses anciens propriétaires.

Les risques lors d’un achat d’occasion de matériel numérique sont bien réels. Mais il y a de l’espoir : si vous êtes prudent, vous pouvez facilement les éviter !

 

Note : article publi-rédactionnel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.