JO 2024 : comment lutter contre les cybermenaces à partir du 13 février prochain

0
213

Alors que la première phase d’inscription à la billetterie des Jeux Olympique de Paris 2024 s’est achevée fin janvier, le 13 février prochain marquera le premier tirage au sort qui permettra l’achat de places.

Tribune – Chaque personne tirée au sort sera informée 48h avant par email pour obtenir son créneau d’achat. Environ 3 millions et demi de billets seront mis en vente pour cette première phase d’achats en lots, autant de possibilité pour les hackers d’envoyer des emails malveillants.

Fabien Rech, Senior VP EMEA chez Trellix commente :

« Des milliers de supporters vont recevoir dans les jours qui arrivent des emails pour le tirage au sort des billets, ces moments-clés représentent une occasion en or pour les acteurs malveillants de diffuser leurs attaques et nous pouvons nous attendre à de nouveaux types de campagnes de phishing.

 La plupart des grands événements, qu’ils soient sportifs, culturels ou politiques, constituent des cibles de choix pour les cybercriminels. Comme nous avons pu le constater lors de la dernière coupe du monde de football, les événements sportifs suscitent toujours beaucoup d’engouement. Les JO de Paris ne feront pas exception et ils convient de rester prudents face aux potentielles attaques.

S’il incombe aux équipes de sécurité d’être préparées à d’éventuelles nouvelles attaques, beaucoup de cyberattaques sont le résultat d’une erreur humaine, rappelons alors que la sensibilisation reste l’un des piliers sur lequel s’appuyer pour prévenir des attaques. »