Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Dans sa dernière étude, Kaspersky Lab classe l’Italie et l’Espagne comme les pays les plus touchés par la cybercriminalité en Europe.

PIA VPN

Durant le premier semestre de 2012, plus d’un tiers (33,4 %) des utilisateurs d’internet en Europe occidentale et en Amérique du Nord ont été attaqué au moins une fois alors qu’il naviguait sur Internet. C’est ce que montre une étude de Kaspersky Lab intitulée : «Géographie de la cybercriminalité: Europe occidentale et Amérique du Nord».

Les pays les plus touchés par la cybercriminalité sont l’Italie et l’Espagne. Dans ces pays, plus de 40% des ordinateurs ont été victimes d’une cyberattaque sur cette période. La France est au niveau de l’Angleterre pour l’exposition aux attaques avec 36%. En Suisse, en Allemagne et en Autriche (DACH), la situation n’est pas aussi dramatique. En effet, les pays de la région DACH font partie du groupe à risque moyen, dans lequel entre 21 et 40 % des ordinateurs ont été attaqués pendant la période étudiée.

La banque en ligne particulièrement touchée Les experts de Kaspersky Lab estiment en particulier que le domaine de la banque en ligne est particulièrement vulnérable en termes d’attaques. «Les pays ayant une couverture internet haut débit importante et dans lequel les services bancaires en ligne sont très utilisés attirent les cybercriminels dans la mesure où ils peuvent utiliser leurs technologies toujours plus sophistiquées », a déclaré Yuri Namestnikov, Senior Malware Analyst chez Kaspersky Lab.

Pour réaliser cette étude, les experts de Kaspersky Lab ont analysé les activités cybercriminelles apparues aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Suisse, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Irlande, en Italie, en Espagne et au Portugal dans la première moitié de 2012.

 

Source : Le Monde Informatique

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , ,


Vos réactions
  1. popo

    Ils parlent du haut débit aussi mais ça c’est pour faire des attaques de brut forçage.
    Moi je suis curieux de savoir comment kapersky fait c’est statistiques parce que je ne pense pas que toutes ces machines soit autant attaquer, je dirait plutôt quels sont exposer. ils relevent par exemple tous les sites qui te font executer un exe après un petit calcul avec les statistiques d’alexa, puis ils font un petit ratio et voilà.
    A ne pas oublier égalemtent que les éditeurs d’antivirus on toujours tendance a éxagerer les risques afin de vendre plus de produits.

  2. popo

    C’est parce que ces pays sont en crise et que les mentalités sont en peu chaude aussi surtout pour l’italy et pour lespagne je crois que le fait qu’un jeune sur deux soit au chômmage joue aussi non?
    Il n’y a pas de rapport avec les banques, c’est clairement minoritaire leur système vas bientôt se casser la gueule, mais les masses s’oriente plutôt vers le contenue divertissant.Je sait pas si se n’est pas plutôt au niveaux des attaques par mail et par pishing, car au niveaux du warez il me semble que se n’est pas trop founie là bas. contrairement à la pologne par exemple.





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.