vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Lois Un scammer professionnel arrêté au Nigéria

Un scammer professionnel arrêté au Nigéria

Escroqueries et arnaques en ligne était le quotidien de ce scammer professionnel basé au Nigéria. Les autorités locales ont pu procéder à son interpellation le 1er août. Il était considéré comme l’expert en arnaque du pay et à la tête du plus important réseau.

Grosse touche donc pour la police nigériane après l’arrestation de ce spécialiste de l’arnaque et du phishing sur Internet. L’escroc n’hésitait pas à utiliser tous les stratagèmes possibles et imaginables pour soutirer le maximum d’argent à ses victimes : Discours larmoyant, demandes d’envoi d’argent pour une cause désespérée, annonce très alléchante à un prix défiant toute concurrence… la liste des entourloupes exploitées par les scammeurs est tellement longue qu’il faudrait en citer des centaines de variantes ! L’escroquerie en ligne et plus particulièrement celle baptisé “arnaque à la nigériane” fait encore beaucoup de victimes.

La personne arrêtée se faisait appelée “Mike” sur les réseaux et représentait un pilier concernant ce type d’arnaque, spécifiquement localisée au Nigéria. C’est donc un génie du phishing que les autorités nigérianes ont réussi à coincer. Malheureusement, “Mike” a eu largement le temps de faire d’énormes dégâts en ligne en soutirant d’importantes sommes d’argent à des personnes faibles ou trop crédules ayant cédées aux beaux discours du scammeur.

Selon Interpol, la somme totale détournée par le réseau de Mike avoisine les 60 millions de dollars, et il possède un record absolu, celui du vol de 15 millions de dollars à une seule personne après une gigantesque arnaque rondement menée. Bref, l’extorsion de fonds était sa spécialité et son talent de “brouteur” (terme qui désigne ce type de personnes dans cette activité bien particulière) était redoutable. Tellement dangereux, que l’ambassade américaine à Abuja n’hésitait pas à prévenir les touristes et expatriés sur son site Web afin de les mettre en garde contre la menace de ces brouteurs.

Le réseau déployé par Mike s’étendrait sur huit pays, notamment l’Afrique du Sud, le Canada, la Malaisie et les Etats-Unis. Le quadragénaire a été arrêté avec un de ses complices, mais la police compte encore trouver 40 personnes impliquées dans le réseau criminel.

Voila une bonne nouvelle : cela fait toujours un réseau de brouteurs en moins !

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.