Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Escroqueries et arnaques en ligne était le quotidien de ce scammer professionnel basé au Nigéria. Les autorités locales ont pu procéder à son interpellation le 1er août. Il était considéré comme l’expert en arnaque du pay et à la tête du plus important réseau.

Grosse touche donc pour la police nigériane après l’arrestation de ce spécialiste de l’arnaque et du phishing sur Internet. L’escroc n’hésitait pas à utiliser tous les stratagèmes possibles et imaginables pour soutirer le maximum d’argent à ses victimes : Discours larmoyant, demandes d’envoi d’argent pour une cause désespérée, annonce très alléchante à un prix défiant toute concurrence… la liste des entourloupes exploitées par les scammeurs est tellement longue qu’il faudrait en citer des centaines de variantes ! L’escroquerie en ligne et plus particulièrement celle baptisé “arnaque à la nigériane” fait encore beaucoup de victimes.

La personne arrêtée se faisait appelée “Mike” sur les réseaux et représentait un pilier concernant ce type d’arnaque, spécifiquement localisée au Nigéria. C’est donc un génie du phishing que les autorités nigérianes ont réussi à coincer. Malheureusement, “Mike” a eu largement le temps de faire d’énormes dégâts en ligne en soutirant d’importantes sommes d’argent à des personnes faibles ou trop crédules ayant cédées aux beaux discours du scammeur.

Selon Interpol, la somme totale détournée par le réseau de Mike avoisine les 60 millions de dollars, et il possède un record absolu, celui du vol de 15 millions de dollars à une seule personne après une gigantesque arnaque rondement menée. Bref, l’extorsion de fonds était sa spécialité et son talent de “brouteur” (terme qui désigne ce type de personnes dans cette activité bien particulière) était redoutable. Tellement dangereux, que l’ambassade américaine à Abuja n’hésitait pas à prévenir les touristes et expatriés sur son site Web afin de les mettre en garde contre la menace de ces brouteurs.

CyberGhost VPN Promo

Le réseau déployé par Mike s’étendrait sur huit pays, notamment l’Afrique du Sud, le Canada, la Malaisie et les Etats-Unis. Le quadragénaire a été arrêté avec un de ses complices, mais la police compte encore trouver 40 personnes impliquées dans le réseau criminel.

Voila une bonne nouvelle : cela fait toujours un réseau de brouteurs en moins !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.