Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Voilà que le procès du français Mark Karpelès, 33 ans, a pris fin au Japon, suite à la retentissante affaire liée à la plateforme de change Bitcoin MtGox.  Il a été condamné par le tribunal de Tokyo à 30 mois de prison avec sursis, bien moins que les réquisitions qui s’élevaient à 10 ans ferme.

La société MtGox, qui était alors la principale place d’échange de Bitcoin au monde, avait fait brutalement faillite en 2014, et son dirigeant, Mark Karpelès, avait été inculpé pour abus de confiance, puis libéré avec interdiction de quitter le Japon. Il s’est toujours dit innocent face à la perte de millions de bitcoins… Le parquet lui reproche d’avoir utilisé l’argent en question, 341 millions de yens (2,7 millions d’euros actuels), dans l’achat de droits de logiciels, mais aussi pour s’offrir un lit de luxe dans son appartement loué 1,4 million de yens (11 200 €) par mois.

Considéré comme un génie de l’informatique, il été accusé d’avoir manipulé les données informatique dans le but de détourner les fonds de l’entreprise et d’abus de confiance aggravé envers les utilisateurs. Or, au terme du procès, il a été acquitté du chef de détournement de fonds, ce qui a grandement réduit sa peine.

CyberGhost VPN Promo

Rappelons que MtGox avait, selon les dires de son patron, été victime d’une attaque informatique, ce que des investigations distinctes à l’étranger tendent à confirmer. Aujourd’hui, le bitcoin, la principale cryptomonnaie décentralisée ne vaut plus grand chose par rapport au pic spéculatif de 2017 : il est passé de 20 000 dollars à 3 900 dollars environ.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.