Andrew Auernheimer le pirate de AT&T condamné à 3,5 ans de prison

0

Il se décrit lui-même comme un chapeau gris. Le pirate de AT&T Andrew Auernheimer, 26 ans, a été condamné à 41 mois de prison pour l’exploitation d’une vulnérabilité de sécurité il y a trois ans, et pour avoir dérobé des milliers d’adresses e-mail de propriétaires d’iPad.

Selon les autorités, il aurait obtenu l’identifiant et l’adresse e-mail d’environ 120 000 utilisateurs d’iPad. Chaque accusation représente une peine de prison potentielle de cinq ans. Il fera 41 mois dans une prison fédérale, avec mise à l’épreuve simultanée de trois ans. Il doit également dédomager AT&T pour un montant de 73,000 $.

En 2010, Auernheimer et Daniel Spitler, ont découvert que la saisie d’un numéro de compte client sur le serveur d’AT&T permettait d’accéder à l’adresse e-mail de ce dernier. Le chercheur en sécurité informatique Charlie Miller a tweeté “Nous pourrions tous aller en prison à tout moment en faisant de la recherche en sécurité, si le juge est convaincant“.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.