Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le pirate informatique ukrainien M.U.R.D.E.R.E.R vient d’être extradé aux USA pour son procès. Il est accusé de fraude bancaire et de piratage informatique.

Le pirate informatique ukrainien de 31 ans connu sous les pseudonymes M.U.R.D.E.R.E.R, Vinchenco ou encore Vinch, de sa vraie identité Evgeny Tarasovich Levitskyy vient d’être extradé de République Tchèque aux Etats-Unis après avoir été inculpé le 13 octobre 2015 pour piratage informatique et fraude bancaire. Il était bien connu sur le DarkNet et s’était fait une solide réputation dans le milieu du piratage à distance de distributeurs automatiques de billets (DAB) via l’injection de malware tel que le redoutable TYUPKIN / APTRASST. Il est accusé notamment d’avoir réussi à voler 500 000 dollars avec un seul retrait frauduleux par le biais d’une carte de débit piratée.

En novembre 2008, M.U.R.D.E.R.E.R et ses complices ont réalisé un véritable raid d’envergure visant 2 100 DAB aux USA après avoir réussi à s’introduire au sein de RBS WorldPay à Atlanta,  leur permettant d’anéantir le chiffrement bancaire, de cloner les cartes de débit des clients et de s’emparer de millions de données bancaires appartenant à des citoyens américains. Bilan du cyber-casse : plus de 9 millions de dollars !

Pour cela, les cybercriminels avaient notamment augmenté le plafond de retrait des cartes de débits compromises jusqu’à 1 million de dollar chacune, leur permettant de cloner quelques cartes et de les distribuer à des mules situées aux quatre coins du monde pour effectuer les retraits en simultané. Au total, 44 mules avaient alors réussi à dérober plus de 9 millions de dollars depuis 2 100 distributeurs automatiques de billets situés dans 280 villes partout dans le monde, incluant les Etats-Unis, la Russie, l’Ukraine, l’Estonie, l’Italie, la Chine, le Japon et le Canada.

CyberGhost VPN Promo

Le procureur John Horn du tribunal d’Atlanta souligne que ce procès démontre l’acharnement de la Justice à faire tomber ce genre de cybercriminels internationaux et salue la persévérance des enquêteurs ayant travaillé durant plusieurs années sur les faits et gestes du pirate présumé.

Inutile de préciser que l’homme risque très gros et qu’il n’est vraisemblablement pas près de sortir de la prison fédérale US dans laquelle il sera enfermé… Au maximum, ce sont 30 années de prison qu’il risque, avec des amendes d’un million de dollar pour chaque actes d’accusation.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. M.U.R.D.E.R.E.R – Début du proc&eg...

    […] Le pirate informatique ukrainien M.U.R.D.E.R.E.R vient d'être extradé aux USA pour son procès. Il est accusé de fraude bancaire et de piratage informatique.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.