Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

L’immense piratage record de MtGox remontant à 2014 (400 millions de dollars dérobés) vient d’être relégué à le seconde place du poduim… C’est le récent cyber-casse visant Coincheck qui bat désormais le triste record mondial !

Coincheck est une plateforme japonaise d’échange de NEM via la blockchain fondée en 2012. Cette dernière s’est faite voler l’équivalent de 426 millions de NEMs (58 milliards de yens), une crypto-monnaie créée en 2015. Les autorités japonaises vont vraisemblablement sévir et sanctionner la plateforme, comme l’explique l’agence de presse Jiji, qui assurait samedi que l’autorité de régulation financière nippone, la FSA, avait récemment mis en garde Coincheck contre certaines failles de son système de protection. L’institution ne lui avait d’ailleurs toujours pas accordé la licence officielle créée en 2017 par le gouvernement japonais pour réglementer ses plateformes d’échange de cryptodevises.

Le NEM est la dixième plus importante cryptodevise du monde en termes de valeur, et les cybercriminels ont réussi l’exploit de s’emparer de 523 millions d’unités.

« Nous savons où les fonds ont été envoyés. Nous les suivons et nous pourrons peut-être les récupérer », a expliqué Yusuke Otsuka, le cofondateur de Coincheck qui a indiqué, dimanche, que son groupe puiserait dans ses propres capitaux pour rembourser ses 260 000 clients affectés par le vol.

Le sort s’acharne visiblement sur les plateformes basées à Tokyo ! Après le naufrage fracassant de MtGox en 2014 et le vol de 750 bitcoins sur les portefeuilles clients, voilà qu’une seconde plateforme japonaise souffre de la même façon. Coup dur pour les cours de la crypto-monnaie, étant donné que la confiance est mise à rude épreuve…

Comme les fois précédentes, les pirates se sont attaqués aux portefeuilles de stockage « à chaud », accessibles en ligne, et donc bien plus vulnérables que ceux « à froid » conservé sur un stockage totalement non connectés à Internet.

CyberGhost VPN Promo

La valeur du NEM a bien entendu chuté brutalement, tout comme les cours du Bitcoin et de l’Ethereum. Les cours ont pu se redresser tant bien que mal à la fin du weekend, surtout du fait de la faible capitalisation du NEM par rapport aux autres crypto-monnaie citées.

https://www.developpez.com/actu/184982/Coincheck-la-plateforme-d-echange-a-ete-victime-d-un-piratage-de-plus-de-500-millions-releguant-MtGox-a-la-2e-place-parmi-les-plus-gros-vols/

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0301215267957-frisson-sur-le-marche-des-bitcoins-apres-le-plus-grand-casse-virtuel-de-lhistoire-2148593.php#xtor=CS1-33

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • Coincheck piratage
  • piratage coinchek
  • plus grosse perte cryptomonnaie

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.