5 géants de l’hébergement Web piratés par l’Armée électronique syrienne

2

L’armée électronique syrienne (SEA) de nouveau attiré l’attention des médias après avoir compromis 5 sociétés d’hébergement Web populaires dont Bluehost, JustHost, Hostgator, Hostmonster  ou encore FastDomain. Un gros coup d’éclat qui fait peur…

La SEA pour Syrian Electronic Army, est un groupe de pirates informatiques pro-, devenu célèbre pour le piratage de sites Web de grande envergure et la réalisation d’attaques de phishing avancées et ciblées ayant permis de prendre le contrôle de comptes et d’espaces importants.

Cette fois, le groupe a piraté Endurance International Group INC (groupe gèrant plus de 60 hébergeurs Web dans le monde), y compris Bluehost, JustHost, Hostgator, Hostmonster et FastDomain, qui font partie des plus grandes sociétés d’hébergement Web du monde. Le compte Twitter officiel lié au groupe SEA a revendiqué la responsabilité de ces actes de piratage et des intrusions au sein même des systèmes de ces sociétés d’hébergement. Le groupe a publié dans la foulée des captures d’écran des espaces piratés de toutes les sociétés d’hébergement Web respectifs.

hostmonster_hacked

bluehost_hacked
Selon le groupe SEA, BlueHost, JustHost, HostGator et HostMonster de Endurance Groupe accueillaient tous des sites Web prônant le terrorisme sur leurs serveurs, c’est du moins la raison avancée pour ces piratages en chaine.

Comme on peut le voir sur les captures d’écran diffusées par les pirates, ces deniers prouvent avoir un accès complet et total au panneau d’administration de HostMonstor et de BlueHost. Via un autre tweet, le groupe a également mis en garde les sociétés d’hébergement Web que si rien n’est fait pour éliminer les sites terroristes hébergés par leurs services, ils allaient procéder à une modification des paramètres DNS des domaines principaux dans le but de rendre les 5 sites des sociétés hors service.

En même temps, le SEA en a profité pour faire main basse sur le compte Twitter officiel de Bluebox pour publier la nouvelle du piratage et de la propagande. Les tweets en question ont depuis été effacés.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.