Les grands principes de la reconnaissance faciale : fonctionnement et sécurité

0

La reconnaissance faciale consiste à identifier une personne au moyen d’une image ou d’une vidéo de son visage. La technologie recueille un ensemble de données biométriques uniques pour identifier, vérifier ou authentifier une personne. Contrairement à d’autres solutions d’identification telles que les mots de passe, la vérification e-mail ou l’identification des empreintes digitales, la reconnaissance faciale biométrique utilise des modèles mathématiques et dynamiques qui positionnent ce système comme l’un des plus sûrs.

Le principe de fonctionnement 

Les systèmes de reconnaissance faciale saisissent une image entrante provenant d’une caméra, de manière bidimensionnelle ou tridimensionnelle, conformément aux caractéristiques du dispositif. Ceux-ci comparent les informations pertinentes du signal de l’image en temps réel (ce qui est beaucoup plus fiable que les informations obtenues à partir d’une image statique). Lors de cette comparaison entre les visages, le dispositif analyse mathématiquement l’image entrante sans aucune marge d’erreur et vérifie que les données biométriques correspondent à la personne qui doit faire usage du service ou sollicite l’accès à une application ou à un système. Grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies d’apprentissage automatique, les systèmes de reconnaissance faciale peuvent fonctionner conformément aux standards les plus élevés en matière de sécurité. 

Quelques exemples de cas d’usage en matière de reconnaissance faciale biométrique

Les usages de la reconnaissance faciale se focalisent sur la vérification ou l’authentification. Cette technologie est utilisée, dans des situations telles que :

  • Deuxième facteur d’authentification, afin de rendre plus sûr tout processus de connexion.
  • Accès aux applications portables sans mot de passe.
  • Accès à des services en ligne préalablement souscrits
  • Accès aux bâtiments et immeubles
  • Méthode de règlement, à la fois dans des magasins physiques et en ligne
  • Accès à un dispositif verrouillé
  • Check-in dans les aéroports, hôtels, etc.

L’authentification par reconnaissance faciale est donc désormais bien plus qu’un simple gadget, mais bel et bien un mode d’authentification ultra sécurisé et adapté à de très nombreux usages dans un contexte purement professionnel. Dans ce contexte, les industries et secteurs d’activité les plus sensibles comme la banque utilisent aujourd’hui de telles approches. 

Tribune par Cyril Drianne – Country Manager Electronic IDentification

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.