mercredi 12 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Authentification La gestion des points d'accès reste compliquée pour les équipes informatiques

La gestion des points d’accès reste compliquée pour les équipes informatiques

88% des professionnels informatiques reconnaissent l’importance d’une bonne gestion des points d’accès. Cependant, 30% affirment ne pas savoir combien ils en possèdent exactement.

Rapport LogMeIn – LogMeIn publie aujourd’hui son rapport Mondial intitulé « Découvrir la dure réalité de la gestion des terminaux : combler les fossés en matière de sécurité à l’échelle d’une multitude d’appareils », qui révèle les tendances actuelles du marché ainsi que les menaces commerciales qui poussent les professionnels informatiques à faire de la gestion des points d’accès, l’une de leurs priorités.

Ce rapport mondial a été mené auprès de 1 000 professionnels informatiques en Amérique du Nord et en Europe. Il révèle notamment que 88% des répondants reconnaissent l’importance de la gestion des points d’accès, mais que près d’un tiers ne connaissent pas le nombre d’accès qu’ils ont réellement à gérer. Les résultats de ce rapport montrent également que les professionnels informatiques considèrent la gestion des points d’accès prioritaires, notamment car l’évolution des tendances professionnelles l’exigent. Néanmoins, seulement 52% d’entre eux s’attaquent de manière proactive aux problèmes de sécurité avant qu’une faille ne se manifeste. Par conséquent, bien que les risques de sécurité encourus soient bien présents dans l’esprit de ces professionnels, ils pourraient faire nettement plus pour gérer et protéger tous les points d’accès contre les cyberattaques. 

Le rapport donne un aperçu des problèmes accumulés par les professionnels informatiques à l’intérieur de leurs programmes de sécurité, à savoir que :

  • Les équipes informatiques sont confrontées à de multiples risques de sécurité. Cependant ils n’ont toujours pas adopté de mesures préventives ou proactives. D’après ce rapport, 58% des professionnels informatiques considèrent les logiciels malveillants comme leur problème premier en matière de sécurité, suivis par les ransomwares (48%), tandis que 40% considèrent les failles de sécurité dans le cloud comme une préoccupation majeure. Néanmoins, seulement 52% des professionnels informatiques agissent pro-activement pour répondre aux préoccupations en matière de sécurité avant qu’une faille ne se déclenche. 
  • L’absence de gestion des points d’accès désavantage grandement la stratégie de sécurité.Aussi surprenant que cela puisse paraitre, 30% des professionnels informatiques ne connaissent pas le nombre de terminaux existants au sein de leur entreprise. Quant aux autres, ils estiment les points d’accès à environ 750, en incluant les serveurs, les ordinateurs des employées et les appareils mobiles. Bien que 71% des professionnels informatiques affirment s’atteler activement à la sécurité sur les matériels informatiques, 44% ne s’occupent pas activement de la sécurité des logiciels et 52% ne prêtent pas attention à la sécurité via les appareils mobiles.
  • La gestion des points d’accès va au-delà de l’anti-malware. La majorité des entreprises n’ont pas recours à des solutions qui permettent d’identifier de tels risques. Seulement 26% des professionnels informatiques interrogés ont déclaré avoir investi dans des solutions de surveillance et d’alertes automatisées. Seulement 17% investissent dans des logiciels anti-malwares pour les appareils mobiles et 14% dans la gestion des correctifs tiers. L’absence de ces importantes mesures de sécurité expose leurs entreprises à des cyberattaques potentielles.

« L’évolution des habitudes sur le lieu de travail et les nouveaux vecteurs d’attaques accroissent le risque d’atteintes à la sécurité pour les entreprises de toutes tailles. Nos recherches montrent que beaucoup d’entre elles ne font pas tout ce qu’elles peuvent pour éviter de devenir des victimes de ces attaques », déclare Sandor Palfy, Chief Technology Officer of Identity and Access Management chez LogMeIn. « Bien heureusement, des moyens pour être proactifs et prendre des mesures existent pour s’assurer qu’aucune menace ne passe inaperçue. Avec Central, notre objectif est de fournir aux entreprises la rapidité, la flexibilité et la visibilité nécessaires pour augmenter la productivité, réduire les coûts informatiques et atténuer le risque. »

Méthodologie de l’enquête

Le rapport « Découvrir la dure réalité de la gestion des terminaux : combler les fossés en matière de sécurité à l’échelle d’une multitude d’appareils » a été commanditée par LogMeIn Central et mise en œuvre par Lab42, ainsi qu’une société indépendante de recherche par panel. Les réponses ont été générées à partir d’un sondage mené auprès de 1 000 professionnels informatiques sur le thème de la sécurité des données en milieu professionnel. Ces professionnels informatiques représentent des PME en Amérique du Nord et en Europe.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.