jeudi 21 janvier 2021
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Santé

Tag: santé

Ryuk : une menace à prendre très au sérieux pour les acteurs français de la santé

L’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) vient de dévoiler un nouveau rapport détaillant les caractéristiques techniques du rançongiciel Ryuk, une cybermenace particulièrement virulente et lucrative qui circule à travers le monde, et qui a entre autres récemment visé le français Sopra Steria.

Proofpoint dévoile son rapport qui décrypte le paysage des cyber menaces dans le secteur de la santé

La pandémie de COVID-19, plus grande crise sanitaire connue depuis un siècle, a eu un effet considérable sur la cyber-sécurité des établissements de santé. De nombreux organismes de santé ont dû en effet faire face à une transition accélérée vers le télétravail et des services de télésanté. Ce contexte de crise sanitaire a poussé de nombreux cyber-attaquants à tirer profit de ce climat de fragilisation des institutions sanitaires. 

Vol et publication de dossiers de patients en psychothérapie

Les dossiers de traitement confidentiels de dizaines de milliers de patients en psychothérapie en Finlande ont été piratés et certains d’entre eux ont été divulgués sur Internet. Les données ont été dérobées à la société privée Vastaamo, qui gère 25 centres de psychothérapie à travers le pays.

Cybersécurité : les hôpitaux plus que jamais en première ligne

Depuis le début de la crise du Covid-19, les hôpitaux ont été particulièrement exposés aux risques cyber (phishing, dénis de services, Trojan ou encore ransomwares). Les cyberattaques ciblant les hôpitaux auraient bondi de 475%, soit 5 fois plus qu’habituellement, selon une étude menée par un fournisseur européen de solutions d’antivirus. Interpol, des anciens chefs d’État et dirigeants d’entreprises ont d’ailleurs réagi en prônant une action forte des États pour lutter contre ce phénomène.

Darktrace commente la cyberattaque contre l’Organisation Mondiale de la Santé

Dans cet article, la réaction d'Emmanuel Mériot, Country Manager France et Espagne chez Darktrace concernant la récente cyberattaque contre l'organisation mondiale de la Santé.

COVID-19 : Kaspersky propose aux établissements de santé des licences gratuites

Alors que la pandémie prend chaque jour plus d’ampleur sur le territoire français, Kaspersky offre dès aujourd’hui des licences de ses solutions de sécurisation des postes de travail pour les établissements de santé, afin d’aider ceux-ci à se protéger contre les cybermenaces.

Santé : Plus de 27 millions d’utilisateurs touchés par les failles de sécurité en 2019

Etude Bitglass « Healthcare Breach Report 2020” - Plus de 27 millions d’utilisateurs touchés par les failles de sécurité dans le secteur de la santé l’année dernière. Le nombre de dossiers de santé exposés a plus que doublé entre 2018 et 2019.

Secteur de la santé : des cyberattaques en hausse

Les attaques contre le secteur de la santé font de plus en plus de ravages, et ces dernières années, les cyberattaquants ne ménagent plus leurs efforts, et ciblent des entités toujours plus importantes : la NHS en Grande-Bretagne en 2017, le groupe Ramsay-Générale de Santé en France plus récemment.

Cyberattaques sur les hôpitaux français : le long chemin vers un système de santé résilient

L’industrie française de la cybersécurité n’est pas près d’oublier ce mois de novembre 2019. Pour la première fois dans l’Hexagone, un établissement de santé a été victime d’une cyberattaque d’une envergure telle qu’il a été obligé de réorienter les patients qui ne sont pas dans une situation d’urgence vers d’autres établissements, et cela pendant plusieurs jours[1].

CHU visés par des cyberattaques : nos données de santé sont-elles bien protégées ?

CH Delafontaine de Saint-Denis, CH de Condrieux, CH d’Issoudin sans oublier les 120 établissements du groupe Ramsay Générale de Santé : les hôpitaux français sont de plus en plus souvent la cible de cyberattaques. Dans la soirée du vendredi 15 novembre, c’était au tour du CHU de Rouen d’être visé. Si cette fois aucune donnée patient ne semble avoir été dérobée ou prise en otage, le risque n’est pas à prendre à la légère.
- Advertisment -Express VPN

Most Read