Piratage – Google instaure un filtre dans son moteur de recherche

2

Google le géant du Web semble se placer du côté des ayants droits et par la même occasion, met en avant sa plateforme e-commerce. En effet, un filtre visant directement les sites illégaux de téléchargement a été mis en place récemment.

Dès cette semaine, trouver des sites pirates via le moteur de recherche Google risque d’être plus difficile. Sur son blog officiel, l’entreprise a annoncé une modification de son algorithme afin de mettre en avant les sites légaux et de reléguer en bas de classement les sites ayant fait l’objet de plaintes pour piratage de contenus.

Vous l’aurez compris, Google a choisi clairement sa place. Un porte-parole de la firme explique : « Nous allons commencer à prendre en compte un nouveau critère dans l’algorithme de recherche – le nombre de demandes de retrait pour violation du droit d’auteur. »

Ce nouveau paramètre sera ajouté aux autres (environ 200) dans l’algorithme de classement. Google affirme recevoir de plus en plus de demandes de retrait de contenus : 4,3 millions pour ce mois-ci, soi d’avantage que sur l’année 2009 complète !

Les sites incriminés pourront toutefois répondre aux accusations de piratage après avoir été prévenus. Le but de cette modification, vous l’aurez compris, est « d’aider les internautes a trouver plus facilement les contenus légitimes et de qualité« .

Petite astuce, si la saisie d’un titre d’une œuvre dirige prioritairement vers des sites e-commerces, certains mots-clés bien choisis continueront à renvoyer vers des contenus illégaux toujours référencés par Google.

2 Commentaires

Répondre à Anti-piratage : Des plaintes contres des sites qui n'existent plus ! | UnderNews Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.