USA – Les FAI bientôt autorisés à vendre l’historique de navigation des internautes

3

Serait-ce un nouveau coup dur pour la protection de la vie privée en ligne qui pointe à l’horizon aux USA ? On dirait bien si l’on en croit une récente résolution votée par le Sénat permettant aux FAI de vendre l’historique de navigation des internautes (et clients) aux annonceurs sans leur consentement !

Aux États-Unis, la loi de la Commission fédérale des communications (FCC) imposait jusqu’alors aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) de demander l’accord à leurs clients avant de vendre leurs données de navigation à divers publicitaires. Or, le Sénat souhaite annuler ce droit d’accord et permettre une vente directe sans consentement, ce qui constitue une grave menace pour la vie privée des internautes.

Géolocalisation et historique de navigation liés aux clients sont donc en grand danger outre-atlantique suite aux décisions de Donald Trump. Notons que les FAI mettent en avant le fait que cette règle ne s’appliquait pas aux géants du Web tels que Facebook, Twitter et Google qui revendent massivement les données utilisateurs puis les monnaient aux publicitaires les plus offrants.

Seule la Chambre des représentants peut maintenant stopper le texte… à suivre. Cela risque bien de booster le marché des VPN et de Tor, étant donné que ce sont des dispositifs qui permettent de cacher son activité en ligne aux yeux de son FAI.

3 Commentaires

Répondre à FAI: données à vendre! Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.