vendredi 7 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Libertés Journée des réseaux sociaux : le partage excessif peut engendrer une perte...

Journée des réseaux sociaux : le partage excessif peut engendrer une perte d’abonnés et une atteinte à la vie privée

Avast, l’un des spécialistes des produits de sécurité et de confidentialité en ligne, donne des conseils sur comment éviter le partage excessif sur Internet à la veille de la Journée des réseaux sociaux.

Communiqué – Dans une enquête missionnée par Avast, 66 % des utilisateurs français de réseaux sociaux ont confié avoir arrêté de suivre des amis sur les réseaux sociaux, à cause de partage excessif d’informations par la personne concernée sur sa vie personnelle, ses enfants ou ses opinions politiques, qui étaient contraires à celles de la personne interrogée. Selon Médiamétrie, la France comptait 53,5 millions d’internautes en avril 2020, soit 85,4 % de la population âgée de deux ans et plus. Et environ six internautes français sur dix sont actifs sur les réseaux sociaux. Ces chiffres confirment que les plateformes sociales touchent de nombreuses personnes et sont devenues une précieuse ressource dans leur vie de tous les jours. 

« Notre enquête révèle que certaines personnes s’adonnent à un partage excessif au détriment des autres utilisateurs, à tel point que ces derniers arrêtent de les suivre, analyse Bastien Dubuc, Country Manager France chez Avast. Les internautes doivent prendre conscience que ce qu’ils partagent peut donner à leurs amis et à leurs abonnés l’impression qu’ils empiètent involontairement sur leur vie privée. Certains considèrent qu’il est important de partager les événements de la vie sur les réseaux sociaux, et si les amis proches et la famille sont susceptibles d’interagir activement avec ces publications, il est important de ne pas négliger leur portée potentielle.

Les plateformes comme Facebook existent depuis un certain temps et il se peut donc que les utilisateurs soient encore connectés à des “amis”, avec lesquels ils n’ont pas été en contact depuis des années. Ils sont donc susceptibles de partager des détails de leur vie personnelle, comme des photos de leurs enfants, avec des personnes qui leur sont devenues étrangères au fil du temps, et ils devraient tenir compte du risque que le partage excessif d’informations fait peser sur leur vie privée. Ces risques peuvent notamment inclure la possibilité d’être harcelé, ou que des enfants soient contactés par des prédateurs sexuels. »

L’enquête* missionnée par Avast a été réalisée auprès de 528 adultes français afin de connaître les raisons pour lesquelles ils ont arrêté de suivre quelqu’un sur les réseaux sociaux. En voici les résultats :

Raison invoquée pour ne plus suivre une personne :

Tous les répondants

Hommes

Femmes

N’a plus de contact avec la personne en dehors des réseaux sociaux

31 %

30 %

32 %

La personne a publié trop d’informations sur sa vie personnelle

28 %

29 %

27 %

La personne a publié des opinions politiques avec lesquelles le répondant n’est pas d’accord

20 %

18 %

21 %

La personne publiait fréquemment des photos de ses enfants

18 %

19 %

18 %

La personne publiait fréquemment des photos de ses animaux

11 %

12 %

10 %

N’a jamais arrêté de suivre quelqu’un sur les réseaux sociaux

34 %

32 %

35 %

Bastien Dubuc donne les conseils suivants sur la manière d’éviter le partage excessif et de préserver sa vie privée sur les réseaux sociaux :

  • Vérifiez régulièrement les paramètres de confidentialité, et avant de partager du contenu, demandez-vous si vous souhaitez partager la publication avec tous vos abonnés ou la limiter aux amis proches et à la famille ;
  • Consultez vos amis avant de publier des photos d’eux, afin de savoir s’ils approuvent la publication ;
  • Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée que certaines personnes voient vos publications, restreignez-en l’accès ;
  • Évitez d’utiliser des balises de géolocalisation, en particulier lorsque vous publiez des photos prises au travail, à la maison ou même en vacances, afin que les internautes ne puissent pas savoir où vous travaillez, vivez ou quand votre logement est potentiellement vide ;
  • Vérifiez les informations personnelles figurant sur vos profils et supprimez ou passez en mode privé des informations telles que votre ville de résidence, votre date de naissance, le nom de vos proches, votre formation et votre emploi.

*Enquête, réalisée par Toluna pour le compte d’Avast en février 2020, auprès de 528 adultes en France

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...

Le VPN sans logs d’HMA adoubé par VerSprite, société indépendante de conseil en cyber-risque

La politique de non-collecte et de non-conservation des données d’HMA a reçu la meilleure note possible, suite à l’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée indépendante.

Nom d’entreprise : comment réussir à trouver le meilleur ?

L’un des plus grands casse-têtes des nouveaux entrepreneurs est de choisir un nom qui accroche et vend en même temps leurs produits ou services. Élément de l’identité individuelle de l’entreprise, il reflète l’originalité et la philosophie de celle-ci. Vous vous demandez comment bien choisir un nom pour votre entreprise ? Voici quelques conseils.