Facebook : La France a demandé les informations de 2885 personnes

3

Durant ce dernier semestre, la France a demandé les informations personnelles de 2885 personnes à Facebook. En outre, le pays est le quatrième pays au monde concernant les demandes d’informations utilisateurs à Facebook, et le troisième à demander le plus de suppressions de contenus.

Mercredi, le réseau social Facebook a publié son nouveau rapport des demandes gouvernementales couvrant le premier semestre 2015, qui divulgue pays par pays, le nombre de demandes officielles d’informations concernant des utilisateurs du réseau social, et le nombre de contenus que les États ont demandé à faire bloquer.

La France est donc dans les gros chiffres (détails ici). Au niveau mondial, c’est au total 57 551 comptes Facebook qui ont fait l’objet de demandes d’informations(identité de l’internaute, adresse mail utilisée, adresses IP, messages privés, liste des amis, journal de connexion, etc).

Dans le classement, la France est le quatrième pays qui demande le plus d’informations sur les utilisateurs, avec 2 520 requêtes officiellement reçues des autorités judiciaires ou administratives, concernant 2 847 comptes. C’est un volume stable par rapport au semestre précédent qui avait vu la France demander des informations sur 2 885 internautes. Par contre, seules 42,50% des demandes aboutissent à une fourniture d’informations (manque de justification ou de précision) :

« Chacune des demandes que nous recevons fait l’objet d’une vérification de sa validité juridique et nous rejetons ou demandons plus de précisions sur les requêtes qui sont trop larges ou trop vagues », explique le réseau social, pointant du doigt le manque de qualité des requêtes françaises.

A l’échelle mondiale, les demandes de retrait de contenus ont bondi de 112 %, passant de 9 707 à 20 568. Les demandes de données personnelles ont quant à elles augmenté de 18 %, passant de 35 051 à 41 214. Un record. La France est l’un des pays où le plus grand nombre de contenus ont été bloqués depuis le début de l’année avec 295 contenus. Elle est devancée par l’Inde (15155) et par la Turquie (4496). Israël (195) et l’Allemagne (188) arrivent juste derrière. L’apologie du terrorisme et le négationnisme sont les principales raisons.

 

Source : Numerama

3 Commentaires

Répondre à Le décodage #Sécurité (15 nov 2015) | Le Décodeur Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.