Toshiba voit sa base de données piratée et ses données fuirent sur le Net

2

Le pirate se fait connaitre sous le pseudo de V0iD. Il vient à peine de pirater l’Assemblée Nationale du Pakistan qu’il récidive en s’attaquant à Toshiba. Bilan du casse informatique : la base de données du géant piratée et ses informations diffusées sur la Toile.

Le nom des bases de données, le nom des tables, les login et mots de passe des administrateurs ainsi que ceux de nombreux utilisateurs. Le tout, publié via Pastebin. Et ce n’est visiblement que le début ! En effet, le pirate annonce que le document publié sur Pastebin n’est en réalité qu’un « échantillon », qui ne représenterai que 16 % des données que les bases contiendraient !

Le message laissé est on ne peut plus clair : « More To Come… ».

Et le pirate semble tenir sa promesse. A peine quelques heures après, voici qu’il publie un second Pastebin ! Il s’attaque cette fois à la base de données relative aux « places de services », autrement dit les revendeurs Toshiba. La aussi, les login et mots de passe sont diffusés. De plus, une nouvelle série d’identifiants d’utilisateurs suivent…

Le pirate indique alors avoir diffusé 49 % des données en sa possession.

La troisième partie semble à venir prochainement… Bref, un coup dur pour la marque. Affaire à suivre de très près.

2 Commentaires

  1. Comment ils n’ont pas de sécurité digne de leur entreprise, les mots de passes ne sont pas chiffré, mais c’est la honte.
    Si les produits tohsiba sont comme leur sécurité il vaux mieux garder son argent.

Répondre à Toshiba Hacked ! « Cyberactus Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.