Le responsable du botnet Bredolab écope de prison ferme

5

Le cybercriminel russe Georgiy Avanesov était à la tête d’un réseau d’ordinateurs zombies regroupant plus de 30 millions de machines. Arrêté fin 2010, il vient d’être condamné à passer 4 ans derrière les barreaux.

Le cerveau derrière le botnet Bredolab va passer du temps à l’ombre. Georgiy Avanesov avait été arrêté en Arménie en 2010, à l’aéroport de Yerevan. Il vient d’être jugé et condamné dans ce pays, pour ses activités criminelles en ligne.

Il contrôlait en effet un réseau comptant près de 30 millions d’ordinateurs infectés, aujourd’hui démantelé. Le botnet Bredolab était entré en fonctions en 2009, et son malware se propageait de différentes manières : par attaques automatisées, par phishing, etc.

3 milliards de spams quotidiens

A son apogée, il envoyait plus de trois milliards de spams par jour. Georgiy Avanesov le louait également à d’autres cybercriminels, qui l’utilisaient pour s’en prendre à des sites Internet, faire la publicité de faux antivirus, et surtout, propager leurs propres spams et virus. Ceci permettait à son créateur, alors âgé de 27 ans, de gagner près de 100 000 euros par mois.

Suite a son procès, il a été condamné à purger 4 ans de prison, pour “sabotage informatique“. Cette décision est une première en Arménie, le pays n’avait en effet encore jamais condamné de cybercriminel.

 

Source : L’Informaticien

5 Commentaires

Répondre à face7 Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.