Cyberattaque contre Chalon-sur-Saône

0

Marseille, la région Grand-Est, Vincennes, Alfortville, Bondy, Pantin… la liste de villes et collectivités françaises visées par des cyberattaques ne cesse de s’allonger. Hier, ce sont la ville et l’agglomération de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) qui ont révélé être la cible d’une nouvelle cyberattaque. Si les systèmes informatiques ont subi un piratage informatique, pour l’instant l’origine ni la nature de la menace ne sont connues.

Tribune – Pour faire face à la montée de ces menaces contre le secteur public, Emmanuel Macron annonçait ce jeudi un plan de lutte contre la cybercriminalité d’un milliard d’euros appliqué d’ici 2025.

Frédéric Lemaire, Directeur France de Cohesity commente :

« Les données sont un bien de grande valeur au sein de l’économie numérique et les cybercriminels en ont bien conscience. C’est pourquoi ils cherchent à atteindre les organisations du monde entier avec des attaques de ransomware qui non seulement chiffrent les données de production mais ciblent également les copies de sauvegarde des données dans le but d’obliger leurs victimes à payer la rançon. Si à en croire l’ANSSI et son tout dernier guide dédié aux communes et intercommunalités françaises, les organisations du secteur public ne sont pas toujours les mieux préparées et équipées pour faire face à ces menaces et n’ont pas systématiquement mis en place les protections qui permettent de rejeter les demandes de rançon et de restaurer rapidement le service au public. La menace que représentent les cyberattaques pour le secteur de la santé n’a d’ailleurs jamais été aussi grande et Covid-19 a rendu ce jeu du chat et de la souris encore plus difficile.

Pour se protéger contre les logiciels malveillants sophistiqués (par exemple, Locky et Crypto), les organisations du secteur public doivent reconsidérer leur posture en matière de sécurité et se poser des questions importantes, telles que : ma sauvegarde est-elle protégée contre les attaques de logiciels de rançon sophistiqués ? Ai-je le bon ensemble d’outils pour identifier une attaque en cours ? Et ma sauvegarde peut-elle m’aider à me remettre correctement d’une attaque pour aider à réduire le temps d’arrêt, la productivité et la perte de données ? Dans ce domaine, les technologies ont beaucoup évolué ces dernières années et il existe des solutions modernes de sauvegarde et de gestion des données qui peuvent permettre de détecter rapidement une attaque en cours. Elles sont aussi en mesure de protéger les données de sauvegarde contre les attaques de ransomware et de garantir qu’aucun utilisateur/application non autorisé ne puisse modifier ou supprimer les données de sauvegarde. Et si ces stratégies échouent, ces solutions sont conçues pour récupérer rapidement les données, rétablir rapidement les services, sans subir de pertes ni payer de rançon.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.