mardi 11 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Culture Web Réseaux sociaux : Guide à l'intention des parents

Réseaux sociaux : Guide à l’intention des parents

Les enfants d’aujourd’hui sont nés dans un monde très différent. Que cela vous plaise ou non, les réseaux sociaux et internet font désormais partie intégrante de leur vie. Il n’est pas surprenant que de nombreux parents éprouvent dès lors une certaine confusion. Et qu’ils aient besoin de conseils sur la question.

Tribune F-Secure – Les réseaux sociaux et internet présentent des avantages et des inconvénients. Ils peuvent être utilisés pour apprendre, socialiser, communiquer ou encore pour créer son identité. Ils recèlent de ressources créatives. Il est fort probable que nous n’en connaissions même pas encore toutes leurs utilisations possibles.

Nous connaissons toutefois les dangers et les effets pervers de ces progrès technologiques. La cyber intimidation, la dépendance à internet, l’accès à des contenus pour adultes, la manipulation psychologique, les problèmes d’image de soi… La liste des dangers guettant les jeunes sur internet est longue.

Mettre fin à internet et aux réseaux sociaux n’est pas une solution réaliste. Nous devons apprendre à nos enfants à utiliser ces outils en toute sécurité. Chez F-Secure, nous ne prétendons pas vous expliquer comment élever votre enfant mais nous sommes experts en cyber protection. Nous avons donc réalisé ce guide à l’intention des parents. Grâce à ces quelques conseils, vous pourrez enseigner à vos enfants comment surfer sur internet en toute sécurité.

1. Gagner leur confiance

Souvent, aux yeux des jeunes, internet et les réseaux sociaux sont un lieu où les parents n’ont plus autorité. Vous restez pourtant bel et bien responsable de la sécurité de vos enfants. Il est important qu’ils le sachent. Plutôt que de fixer des limites strictes, pensez à mettre en place certaines habitudes et à en
expliquer les raisons.

Toutefois, rappelez-vous qu’eux aussi ont droit au respect de leur vie privée. Les besoins de vos enfants dépendent de leur âge. À un certain stade, vous devrez leur laisser davantage d’espace.

Il est très important que vos enfants sachent qu’en cas de problème sur le web, ils peuvent venir vous voir. Entretenir un lien de confiance sera bénéfique à bien des égards. Pour vous, comme pour vos enfants.

2. Donner l’exemple

Comme dans la vie réelle, il est essentiel, sur internet, de montrer l’exemple. Si vous ne voulez pas que vos enfants imitent certains de vos comportements douteux, veillez à changer vos habitudes en premier lieu. L’adage « Fais ce que je dis, pas ce que je fais » n’a pas sa place ici.

Vous pouvez commencer par réfléchir à ce que vous partagez sur les réseaux sociaux. Partager « trop » peut s’avérer dangereux pour vous, comme pour votre enfant. Poster des anecdotes et des photos amusantes peut sembler inoffensif mais votre enfant pourrait bien en payer le prix. Certaines histoires drôles pourraient lui coûter cher à l’école. Et certaines photos pourraient être détournées et publiées sur des pages web douteuses. N’oublions pas, encore une fois, que votre enfant a, lui aussi, le droit au respect de sa vie privée.

3. Informez-vous

Si vous lisez ce guide, cela montre que vous vous sentez concerné et que vous veillez à vous informer sur la question. Félicitations ! Mais ne vous arrêtez pas là. Il est important que vous sachiez quels réseaux sociaux vos enfants utilisent. Vous apprendrez ainsi à connaître la réalité dans laquelle ils vivent.

Il existe de nombreuses applications que les enfants utilisent et dont nous, adultes, ne connaissons même pas l’existence. Vous pouvez simplement demander à votre enfant de vous les montrer. Vous pourrez ainsi passer un moment ensemble. Si cette option vous effraie, il vous reste la possibilité de vous renseigner en consultant quelques vidéos sur YouTube.

4. … et informez votre enfant

Les enfants ne connaissent pas tous les risques liés aux réseaux sociaux comme, par exemple, la collecte de données ou les fraudes. Ils n’ont pas non plus conscience de la puissance d’internet : ce qui est publié sur le web ne peut jamais être supprimé.

Il est important qu’ils sachent que, sur internet, leur vie privée n’est pas automatiquement protégée. La plupart des applications et des services recueillent des données sur leurs utilisateurs. Apprenez à vos enfants à ne fournir des informations personnelles que lorsque cela est nécessaire. Il ne s’agit pas seulement d’échapper aux pratiques de tracking.

Lorsqu’ils communiquent avec des étrangers, ils doivent aussi veiller à ne pas partager trop d’informations personnelles.

Il est également important que vos enfants sachent que, comme dans le monde réel, les actes commis sur internet ont des conséquences. Le harcèlement en ligne peut avoir de graves répercussions. Certaines actions ont des implications juridiques. Vos enfants doivent être aussi conscients des éventuelles restrictions d’âge et de leur raison d’être.

Enfin, ils doivent savoir que tout ce qu’ils lisent sur internet n’est pas nécessairement vrai. Vous devez les encourager à s’interroger le plus tôt possible sur la fiabilité des sources. Ils doivent savoir que, sur internet, tout le monde n’est pas ce qu’il prétend être.

5. Des incidents se produiront quoiqu’il arrive

Comme nous le savons, internet est pavé de dangers. Vos enfants seront confrontés, tôt ou tard, à des sites pour adultes ou à des contenus nuisibles. Ils doivent savoir que, lorsque cela se produira, ils pourront venir vous consulter.

Si vous les réprimandez, ils n’oseront peut-être pas revenir vers vous par la suite. Mieux vaut les féliciter pour le courage dont ils ont fait preuve en venant vous en parler. Vous pouvez leur donner ces quelques recommandations à suivre en cas de problème :

  • Fermer immédiatement le navigateur
  • Parler à un adulte
  • Ne pas partager d’informations personnelles, telles que le nom de leur école, l’adresse de votre domicile, leur emplacement géographique ou leurs photos. Ces informations ne doivent être partagés qu’avec des personnes qu’ils connaissent
  • Ne jamais rencontrer un(e) ami(e) virtuel(le) en personne sans la permission ou la présence d’un adulte

Les réseaux sociaux sont importants pour vos enfants : montrez donc de l’intérêt pour leurs activités en ligne. Ils ont besoin de vous pour échanger sur leurs mauvaises, mais aussi sur leurs bonnes expériences. Le meilleur moyen pour un enfant d’apprendre à utiliser internet en toute sécurité est avant tout la pratique.

6. Fixez des règles

Lorsque vous offrez à votre enfant son premier appareil (ou même un nouveau), vous pouvez envisager de signer avec lui/elle un véritable contrat d’utilisation qui conditionne l’achat. Vous pourrez ainsi établir des règles claires sur ce qui est autorisé, ce qui ne l’est pas et sur les conséquences du non-respect de ces règles. Voici quelques points importants que ce type de contrat doit aborder :

  • Les données de localisation doivent être désactivées pour tous les services
  • Être toujours être entièrement vêtu devant une caméra
  • Toujours se méfier des demandes d’amis faites par des étrangers
  • Toujours vous demander la permission avant de rencontrer des connaissances en ligne
  • Avant de prendre quelqu’un en photo, toujours lui demander sa permission
  • Avant de publier des photos ou des informations sur quelqu’un d’autre, toujours lui demander son autorisation
  • Ne jamais intimider personne
  • Ne télécharger de nouveaux jeux/applications qu’après avoir obtenu l’autorisation d’un parent
f. F-Secure vous aide avec Family Rules

Si vous souhaitez mieux contrôler le type de contenus auquel votre enfant peut accéder depuis son appareil, utilisez F-Secure SAFE . Sa fonction Family Rules bloquera toutes les applications et sites web que vous souhaitez rendre inaccessibles. Cela réduira considérablement l’accès aux contenus pour adultes.

Et si vous ne voulez pas que vos enfants passent trop de temps sur leur appareil, vous pouvez utiliser Family Rules pour définir des durées limites d’utilisation. Il est également possible de bloquer les utilisations nocturnes. Vous pourrez ainsi vous assurer qu’ils bénéficient d’un sommeil réparateur.

F-Secure SAFE et les Family Rules sont inclus dans le pack de cyber sécurité F-Secure TOTAL. TOTAL comprend aussi un VPN destiné à protéger votre vie privée, un gestionnaire de mots de passe, et bien plus encore. F-Secure TOTAL permet de protéger efficacement vos enfants et de sécuriser sans effort vos appareils contre les menaces du web.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.