Mois européen de la cybersécurité : le mot de passe est mort, vive la biométrie !

0

La 9ème édition du mois européen de la cybersécurité (ECSM) vient de débuter, l’occasion pour de nombreux acteurs du secteur de délivrer des recommandations actualisées afin de susciter la confiance d’aider les citoyens à protéger leurs données à caractère personnel, financier et professionnel en ligne.

La société Nuance Communications est un acteur clé proposant des solutions de sécurité s’appuyant sur la biométrie. Voici le commentaire de Brett Beranek, Vice-président et Directeur général, secteur Sécurité et Biométrie chez Nuance :

« Le mois européen de la cybersécurité nous rappelle que les codes PIN et les mots de passe sont des outils dépassés et qu’ils ne sont plus en mesure de jouer leur rôle initial. Les mots de passe sont vendus sur le dark web, exploités pour des activités frauduleuses et ont même coûté des sommes considérables à des entreprises et des particuliers malchanceux, notamment pendant la pandémie.

Une étude mondiale menée par Nuance a révélé que 50% des consommateurs font plus confiance à la biométrie pour authentifier l’accès à leurs comptes qu’avant la pandémie 38% du panel de l’enquête considère que la biométrie (vocale, comportementale, reconnaissance faciale, empreinte digitale, ou une combinaison de ces facteurs) est le plus sûr moyen d’authentification actuel.

Alors que nous entrons dans un monde post-pandémie où le travail, les achats et la vie sociale se font à distance, il n’a jamais été aussi important pour les entreprises de veiller à ce que les utilisateurs bénéficient d’une expérience plus sophistiquée et plus sûre. Le moment est venu de reléguer les codes PIN et les mots de passe aux oubliettes de l’histoire afin que les technologies modernes, telles que la biométrie, puissent être déployées à plus grande échelle pour protéger efficacement les utilisateurs. En intégrant la biométrie dans une stratégie de protection des données, les entreprises seront en mesure d’identifier en moins d’une seconde si une personne est vraiment celle qu’elle prétend être, souvent sans que le client ne se rende compte de la vérification. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.