Publié par UnderNews Actu
HMA Pro VPN

Les requêtes DMCA reçues par Google ont encore doublé cette années pour atteindre 76 millions de demandes de désindexation en février 2016. Soit 18 millions de requêtes traitées par semaine !

D’après les données fournies par Google dans son rapport de transparence, les demandes de désindexation DMCA (Digital Millenium Copyright Act) vont bon train, à tel point que l’on peut se demander comment Google fait pour en traiter autant.

dmca-google-fev-2016Les ayants droit ont multiplié par 2 les demandes de censure d’URL en février 2016, avec quelque 76 899 797 demandes de déréférencement formulées. La France se place dans le top des demandeurs (Canal plus, la SCPP, Mondadori, Le Figaro, Le Point, Toei Animation et Citel Vidéo) alors que la British Phonographic Industry, qui représente l’industrie musicale britannique, a été en février 2016 le plus actif en terme de demandes de suppression d’URL, avec près de 7 millions de requêtes déposées.

La firme de Mountain View affirme pouvoir traiter l’ensemble des demandes. Impressionnant.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions
  1. Alain Ternaute

    Impressionnante censure, en effet.

    “ont encore doublées” > “ont encore doublé” (participe après verbe avoir) ; “multiple par 2 les demande” > “multiplié par deux les demandes” (frappe + pluriel sans s).





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.