Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
PIA VPN

Alors que Adobe avait promis de mettre fin à son outil d’animation tant controversé Flash Player, voila qu’une annonce a été faite sur le blog d’Adobe, indiquant que l’outil sera renommé en « Adobe Animate CC », évoquant le support HTML5. Mais Flash est toujours embarqué et aussi vulnérable…

L’annonce faite sur le blog officiel d’Adobe a de quoi enthousiasmer à propos du support complet du HTML5 mais aussi de quoi fortement décevoir. Et pour cause, il s’avère que le changement de nom cache une conservation de la technologie Flash, souvent jugée obsolète et dangereuse pour la sécurité. En effet, les multiples vulnérabilités critiques régulièrement découvertes dans le logiciel posent un réel problème pour la sécurité de chacun, d’où le besoin de l’éradiquer. La majeur partie des kits d’exploitation pirates embarquent des exploits Flash Player pour s’introduire facilement sur les machine des victimes… riche de près de 600 vulnérabilités !

adobe-animate-ccAdobe Animate CC sera disponible en début 2016. Une victoire certes, puisque le HTML5 fera grand bien aux performances et à la modernité mais la conservation d’une rétro-compatibilité Flash est totalement en contradiction : la stabilité et la sécurité sera donc toujours un énorme soucis ! Pour Adobe, cette technologie Flash reste encore indispensable dans des domaines comme le jeu ou certaines vidéos haut de gamme.

Voila qui réduit à néant les espoirs que certains chercheurs en sécurité avaient fondés sur la prochaine disparition du Flash Player… les vulnérabilités seront toujours nombreuses et exploitables tant que la technologie sera embarquée, même si le HTML5 est supporté et mis en avant. Tout le monde a pu être témoin de l’inutilité de la sandbox sur laquelle Adobe misait tant il y a quelques années, et il en sera de même avec Adobe Animate CC.

En résumé, ce nouveau logiciel baptisé Adobe Animate CC ressemble de très près à une simple mise à jour de Flash Player, incluant les nouveaux formats HTML5 canvas, 4K et WebGL (+ vue en 360°) tout en conservant les formats de bases Adobe Flash (SWF) et AIR.

On peut donc en conclure que Flash Player n’est en aucun cas mort, mais juste renommé dans le but d’étendre sa popularité et de faire oublier les mauvais souvenirs qui s’accrochent au nom de l’outil… étrange, cette stratégie ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de Microsoft vis-à-vis de son navigateur historique Internet Explorer, dorénavant renommé en Edge. Dommage.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] avait annoncé l’abandon de Flash au profit de Adobe Animate CC, mais malheureusement, il semble que ce dernier intègre toujours Flash et ses failles de […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.