Publié par UnderNews Actu

Il se décrit lui-même comme un chapeau gris. Le pirate de AT&T Andrew Auernheimer, 26 ans, a été condamné à 41 mois de prison pour l’exploitation d’une vulnérabilité de sécurité il y a trois ans, et pour avoir dérobé des milliers d’adresses e-mail de propriétaires d’iPad.

Selon les autorités, il aurait obtenu l’identifiant et l’adresse e-mail d’environ 120 000 utilisateurs d’iPad. Chaque accusation représente une peine de prison potentielle de cinq ans. Il fera 41 mois dans une prison fédérale, avec mise à l’épreuve simultanée de trois ans. Il doit également dédomager AT&T pour un montant de 73,000 $.

En 2010, Auernheimer et Daniel Spitler, ont découvert que la saisie d’un numéro de compte client sur le serveur d’AT&T permettait d’accéder à l’adresse e-mail de ce dernier. Le chercheur en sécurité informatique Charlie Miller a tweeté « Nous pourrions tous aller en prison à tout moment en faisant de la recherche en sécurité, si le juge est convaincant« .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • MySpace
  • Yahoo Buzz
  • Technorati
  • Netvibes
  • Delicious
  • Digg
  • Windows Live
  • LinkedIn
  • E-Mail

Classé dans : Lois

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4, 50 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots clés : , , , , , ,

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT


Vos réactions

Connexion via :




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.